Jean-Manu – Chanson

Auteur compositeur, fils de pianiste jazzman, Jean-Manu commence à écrire des chansons vers 17 ans. Il trouve d’abord son inspiration dans les relations plus ou moins amoureuses. Rapidement, il élargie son écriture aux sujets les plus divers qui plonge l’auditeur dans des univers parfois réalistes, parfois sur-réalistes (quoique ?) . Un macho jaloux de sa propre petite amie, une petite souris qui meurt d’over-dose, un rendez-vous galant sur Internet, un lutin à la retraite… Des univers qui rassemblent, développent l’imagination et provoque bien souvent le sourire.

Son premier album « A tous les coups » sort en novembre 2008. C’est certain, c’est de la chanson française, ou francophone comme il préfère le dire. Et comme il aime la musique et sa diversité, les styles vont du hip hop old school (Téléchargez-moi, L’éthique des tiques) au folklorique (Le Lutin) en passant par le swing (Mets un pull) et la berceuse (Chipie).

Après quelques concours régionaux remportés en solo ou en groupe, des scènes de festivals et de bars ainsi que des représentations privées dans son salon, Jean-Manu continue aujourd’hui sa route musicale vers un avenir économiquement incertain mais toujours fun.

Sur scène il est accompagné de :

Olivier MÉNARDI : guitares, basse

olivier2012Olivier acquiert un solide bagage théorique au conservatoire de musique et à la faculté de musicologie de Poitiers. Poly-instrumentiste, il expérimente de nombreux styles et techniques en participant à des formations musicales de différents courants allant du classique au jazz rock.

Au-delà de la maîtrise de la guitare et de la clarinette qu’il pratique depuis des années, il s’intéresse aujourd’hui tout particulièrement à la MAO (Musique Assistée par Ordinateur), au design sonore et à la composition.

Vidéo musicales multipistes à voir sur youtube.com/olimenardi

Jérôme SALPETIER : Banjo, Mandoline, Chœurs

jerome20121981… création de la première fête de la musique…arrivée du premier épisode de Dallas à la télévision française…et naissance du Jérôme… un futur mélange détonnant se prépare…nul ne le sait encore…

Il commence la musique à l’âge de 15 ans, sa première guitare se déplaçant partout avec lui. C’est vers l’age de 20 ans que débutent pour lui les premières scènes, dans les bars et petits festivals. De fils en aiguille son envie de pratiquer la musique comme « un peu plus qu’un simple loisir se peaufine »… Malgré ses fortes attaches pour le son saturé des guitares électriques, il réalise un jour en écoutant la B.O. du film Deliverance, qu’on « ne devient pas Bluegrass, on naît Bluegrass » (Comprendrons ceux qui l’entourent…niarf !) … c’est ainsi que banjo et mandoline viennent combler les espaces vides au mur, trouvant naturellement leur place entre guitares électriques et autres acoustiques.

Après diverses formations orientées rock, il sévit aujourd’hui sur le limousin au sein des « Muses du Troquet », dont il est l’un des membres fondateurs et au coté de « Jean-Manu »qu’il accompagne au banjo et à la mandoline. Son jeu influencé par les musiques traditionnelles d’outre-atlantique et celtiques n’en conserve pas moins une inspiration « rwok an rwoll », se plaisant à mélanger les styles pour parfois brouiller les pistes. Il est l’un des seuls à penser que « le banjo est l’instrument idéal pour reprendre tous les thèmes des dessins animés et autres séries américaines »…

Il a trouvé marrant d’écrire cet article à la troisième personne en pensant lascivement avoir un fan assez patient pour lui dédier ce site en hommage à ses mains de beurre et son jeu pittoresque !

A bon entendeur…

Romain LEYSSENNE : Batterie, Percussions

romain2012De 8 à 18 ans, Romain pratique la batterie en école. A 14 ans, grâce à son père, également batte r, il joue dans différents groupes de variété. A fil des bœufs, il monte le groupe Maestria, groupe de reggae-ska aux rythmes ensoleillés. Maestria représente ainsi, en 6 ans, 180 concerts dans divers festivals, joue au Cirque d’Hiver et font les premières parties des groupes tels que Polyglotte, Les Éjectés… Il joue aussi avec Antoine Égalité, à la musique reggae-soul chanson française. Ils enregistrent ensemble l’album « Restons zen » et ont le plaisir de partager des scènes avec des artistes comme T-Mike (mister gang), La Ruda, Riké (Sinsemilia), Gentleman , Les Fatals Picards, Percubaba, Fish Bone, Hoc s-Poc s , Skatalites, Sergent Garcia, Stev’O Steve, Alpha Blondy, Israel Vibration, Youssoun Dour, Groundation…

Top